Archive for November 2011

UPCYCLING : sage processus de faire du neuf avec du vieux


 

Je vous propose aujourd’hui de découvrir un mouvement que je trouve très inspirant et prometteur… Une tendance tout à fait de mise dans l’ère de sur-consommation dans laquelle on vit en ce moment : le UPCYCLING (ou éco-design).

OU

L’art de donner une deuxième vie à des matériaux récupérés et des produits devenus sans usage; pour leur donner une valeur ajoutée, souvent de façon artistique.

 

 

 

 

 

 

Pas surprenant que le UPCYCLING naisse dans les pays en voie de développement, où l’accès aux biens de consommation est limité et où les systèmes de collecte et de traitement des déchets sont souvent inexistants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui, la tendance se propage en Amérique. Et ce qui au départ était un loisir marginal, est rapidement devenu une tendance vedette qui a envahi les magazines « style de vie » et les émissions de télé spécialisées.

Un magazine en ligne intéressant sur le Upcycling ;o) www.upcyclemagazine.com

La « récupération chic » ou la nouvelle tendance du UPCYCLING deviennent en quelque sorte l’outil marketing par excellence du mouvement éco-responsable.

 

 

UPCYCLING ou recyclage ?

Contrairement au procédé du recyclage, où l’objet en fin de vie est transformé à partir de procédés chimiques qui utilisent beaucoup d’énergie (eau, électricité)…

Le UPCYCLING ne modifie pas chimiquement les matériaux.

 

Dans le recyclage, le produit obtenu sera souvent de qualité égale ou moindre au matériau d’origine…

Le UPCYCLING tente plutôt d’apporter une valeur ajoutée au produit, souvent de façon artistique.

 

Le UPCYCLING : recyclage « vers le haut »

Aujourd’hui, c’est toute la planète qui se tourne vers ce phénomène qui inspire maintenant plusieurs artistes, architectes et designers. La nouvelle génération de designers et artistes ne se contente pas seulement de récupérer les matériaux ou objets pour leur donner une nouvelle vie, mais elle repense et remodèle la matière pour que l’objet devienne plus précieux, plus original et encore plus beau que le produit initial.

En d’autres mots : les déchets de l’un deviennent le trésor d’un autre !

 

 

Le résultat

Des objets et oeuvres d’art originaux, tous fabriqués de matières qu’on côtoie au quotidien, mais qui nous apparaissent soudainement sous un autre angle !

Voici quelques exemples inspirants qui me donnent envie de voir les objets qui m’entourent d’une toute autre façon !

 

 

 

Le Suit tote bag, un sac fourre-tout fait de vestes et chemises récupérées et de lanières de cuir recyclé est né de l’imagination du réalisateur Ted Vadakan et de la graphiste Angie Myung, tous deux fondateurs de Poketo, une maison d’édition américaine qui confie à des artistes l’illustration d’objets du quotidien. La classe !

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Millenium Chandelier, un prototype original de l’artiste Stuart Haygarth, fait de 1 000 pétards à confettis explosés récupérés après les célébrations du nouveau millénaire à Londres ! Chaque pétard est suspendu à une ligne à partir de la plateforme du haut. Le résultat est impressionnant !

 

 

 

Au Royaume-Uni, la marque Eako (Elvis & Kresse Organisation) propose une gamme d’accessoires : sacs, ceintures, cartables, fabriqués à partir des vieux boyaux d’incendie, récupérées dans les casernes anglaises ! Cool ! L’intérieur des sacs est doublé avec la toile de soie de vieux parachutes. Chaque sac est conçu à la main et est d’une solidité à toute épreuve. Pour remercier les pompiers britanniques, 50 % des profits sont versés à la « Fire Fighting Charity ».
 On aime ++

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce pouf  « Café » par Johanna Hansson, une designer suédoise, est composé de 8 sacs de café recyclés, provenant de l’usine de torréfaction de Stockholm. Quel cachet !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chaise « T-shirt » designée par Maria Westerberg, est faite à partir des rideaux de grand-mère, de t-shirts d’amis, de jeans usagés, et de morceaux de tissus d’une fabrique de canapé. Audacieux et ça a l’air confo !

 

 

 

 

 

 

 


 

Et pourquoi pas un lit pour chats, fait à partir de vieilles valises ? Génial.
Inspiration du blogue BoatPeopleBoutique.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours de l’artiste Stuart Haygarth, la « Mirror Ball » une boule disco géante faite à partir de vieux rétroviseurs automobiles. Party !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À partir d’une découpe à l’emporte-pièce, la cie PickPunch invite les gens à fabriquer eux-mêmes leurs pics de guitare à partir de vieilles cartes de crédit ! Pratique non ?

 

 

 

 

 

 

 

Je crois que je verrai désormais mon bac de recyclage autrement…
Sur ce bonne semaine et à bientôt !

 

Julie F.

 

_Citation du 14 novembre 2011

« Face au monde qui change, il vaut mieux penser le changement que changer le pansement. »  – Francis Blanche